9 > 19 SEPTEMBRE 2021

VENDREDI 17 SEPTEMBRE 2021 20 H 00

Partagez sur Facebook

Naïma Quartet

Jazz

Naïma Quartet

photo Anaïs-Armelle Guiraud

Toujours influencée par les grands noms du Jazz (Betty Carter, John Coltrane, Abbey Lincoln, Horace Silver, Sarah Vaughan…) comme par des musiciens plus récents comme Esperanza Spalding, Roy Hargrove, Cecile McLo-rin, Julian Lage ou Kenny Garrett, la musique du quartet continue de faire le pont entre tradition et modernité.

Le Naïma Quartet est une formation née en 2016 à l’initiative de la chanteuse contrebassiste Naïma Girou.
Bercée par les grands du jazz, elle crée une formation riche de leurs influences, au service de son propre univers.

Elle réunit autour d’elle une équipe de musiciens talentueux : John Owens, guitariste irlandais avec qui elle travaille depuis plusieurs années, et Jules Le Risbé, pianiste mais aussi organiste. Enfin, elle fait la rencontre du batteur Thomas Doméné qui devient son binôme rythmique.
Ensemble ils explorent, composent et arrangent à leur façon un répertoire jazz aux multiples facettes.

Betty Carter, John Coltrane, Abbey Lincoln, Horace Silver ou Sarah Vaughan sont autant d’artistes qui les inspirent.

Restauration possible sur place

Sophie Alour Sextet

Jazz

Sophie Alour Sextet

photo Élodie Winter

Sophie Alour vient spécialement pour Jazz au Sommet en sextet.

Elle sera entourée par ses musiciens pour nous proposer un voyage vers l’orient et afin de nous combler et nous permettre de rêver de ciels étoilés nous aurons avec nous Raphaelle Brochet au chant indien.

Joy une Ode au bonheur (musical) ?
Le titre JOY est le reflet de la musique proposée par Sophie Alour  » Il faut croire qu’avec la maturité on arrive plus facilement au bonheur tout cour et à un certain lâcher prise »

En tout cas il y a quelque chose de très organique dans cette musique qui parle aux tripes et qui est un peu de l’ordre de la transe.
Utiliser des instruments comme le sarz ou le chant indien de Raphaelle Brochet permet à Sophie d’enrichir sa palette de sonorités orientales qui obligent à prendre un chemin de traverse, à tourner un langage, débarrassé des codes esthétiques du jazz, libéré des conventions du genre.  »Le sarz met l’âme en vibration avec un autre monde et qui par sa facture même, balise l’écriture et impose de trouver un pont de rencontre, à défaut d’avoir une langue commune. »

Nous allons donc pouvoir voyager entre un jazz sobre et épuré et une musique orientale et poétique.
Sophie Alour a reçu en 2020 le prix Django Reinhart de l’académie du jazz.

Sophie Alour  saxophones, flûte
Raphaëlle Brochet  chant
Abdallah Abozekry  saz, chant
Damien Argentieri  piano
Philippe Aerts  contrebasse
Gautier Garrigue  batterie

Restauration possible sur place

POUR LES DEUX CONCERTS

28 € PLEIN TARIF
25 € TARIF RÉDUIT( ADHÉRENTS, -18 ANS, ÉTUDIANTS, DEMANDEURS D'EMPLOI )
GRATUIT -12 ANS

Le lieu : Centre Culturel de la Ricamarie

Avenue Maurice Thorez, 42150 La Ricamarie, France

Centre Culturel de la Ricamarie

Avenue Maurice Thorez, 42150 La Ricamarie, France

Voir la fiche de ce lieu